Manger moins de viande : quels bienfaits ?

Manger moins de viande : quels bienfaits ?
Sommaire
  1. Une consommation réduite de la viande permet de réduire le phénomène inflammatoire
  2. Permets de faire le plein de fibres
  3. Permets d’éliminer les toxines

Aujourd’hui, il est de plus en plus recommandé de limiter le taux de consommation de la viande à 500 g par semaine et 50 g de charcuterie par jour. Selon les dernières études réalisées, plus de 29 % des Français sont de gros consommateurs et n’honorent gèrent ces recommandations. Ce qui est néfaste pour la santé. Pourquoi consommer moins de viande ? La réponse se trouve dans cet article.

Une consommation réduite de la viande permet de réduire le phénomène inflammatoire

Vous ne le savez pas peut être, la viande est composé de plusieurs éléments pro -inflammatoires tels que l’acide gras saturé, oméga-6, fer. En effet, cette inflammation est responsable de plusieurs maladies que nous constatons. Il s’agit entre autres du surpoids et l’obésité, le diabète, le cancer et bien d’autres. C’est sans doute à ce titre que la viande rouge a été classée comme cancérogène par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).

Permets de faire le plein de fibres

D’après les autorités sanitaires, une consommation de viande réduite à 30 g de fibres par jour présente plusieurs avantages pour la santé. Elle permet de réduire l’index glycémique du repas, et favorise une longue durée de satiété tout en vous évitant les grignotages. De plus, une consommation de viande réduite permet à l’organisme de sécréter les protéines nécessaires pour nourrir les bactéries du microbiote responsables de la régulation du poids. Par ailleurs, elle permet également de faire baisser le taux de sucre et de cholestérol le sang.

Permets d’éliminer les toxines

L’autre point de choc est que les viandes sont riches en purines : molécules qui polluent et acidifient l’organisme. En effet, un organisme rempli d’acide fonctionne avec une certaine difficulté. Avec ce taux élevé, le foie et les reins responsables de l’élimination des toxines n’arrivent plus à remplir leur mission. D’où la nécessité de limiter la consommation de la viande afin de finir avec les forts taux de toxine dans l’organisme.

Articles similaires

L'impact des chambres froides sur la conservation des vaccins
L'impact des chambres froides sur la conservation des vaccins

L'impact des chambres froides sur la conservation des vaccins

La chaîne du froid joue un rôle prépondérant dans la préservation de l’efficacité des vaccins, un aspect...
Les implications juridiques des avancées médicales sur la législation française
Les implications juridiques des avancées médicales sur la législation française

Les implications juridiques des avancées médicales sur la législation française

Lorsqu'il s'agit de tisser des liens entre les progrès de la science médicale et le tissu juridique qui...
Comment soigner une carie ?
Comment soigner une carie ?

Comment soigner une carie ?

La carie est une maladie dentaire infectieuse la plus répandue dans le monde. La non-prise en charge de...
Les critères de choix d'un épilateur électrique pour les zones sensibles
Les critères de choix d'un épilateur électrique pour les zones sensibles

Les critères de choix d'un épilateur électrique pour les zones sensibles

Dans le monde actuel où l'apparence physique est souvent jugée essentielle, de nombreuses personnes...
Secours d’urgence en l’électricité : Pourquoi solliciter les services d’un électricien ?
Secours d’urgence en l’électricité : Pourquoi solliciter les services d’un électricien ?

Secours d’urgence en l’électricité : Pourquoi solliciter les services d’un électricien ?

Dans un quotidien de plus en plus dépendant de l’électricité, il est crucial d’être préparé face aux...